Impôts 2018 : Combien payerez-vous ?

IMPÔT SUR LE REVENU - IRPP
Actualité

La loi de finances pour 2018 revalorise de 1 % les tranches du barème de l'impôt, ainsi que l'ensemble des seuils et plafonds applicables pour le calcul de l'impôt. Comme ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

La loi de finances pour 2018 revalorise de 1 % les tranches du barème de l'impôt, ainsi que l'ensemble des seuils et plafonds applicables pour le calcul de l'impôt. Comme en 2017, les familles aisées seront soumises au plafonnement du quotient familial en 2018, et les contribuables aux revenus modestes pourront bénéficier d'une franchise d'impôt, d'une décote et ou d'une baisse d'impôt de 20 %. 

Le calcul de votre impôt 2018

Le barème progressif de l'impôt comportera toujours 5 tranches en 2018, taxées respectivement à 0 %, 14 %, 30 %, 41 % et 45 %.

Le tableau reproduit ci-dessous vous permet de calculer dès à présent le montant de votre impôt 2018, à partir de votre revenu imposable (R) et de votre nombre de parts de quotient familial (N).

Attention, le montant obtenu est votre impôt brut : il ne tient pas compte du plafonnement du quotient familial auquel vous êtes soumis si vos revenus dépassent un plafond, de la décote et de la baisse d'impôt de 20 % dont vous pouvez bénéficier si vos revenus sont modestes, ni de vos réductions et crédits d'impôt.

VALEUR DU QUOTIENT R/N MONTANT DE L'IMPÔT BRUT
Jusqu'à 9 807 € 0 €
De 9 807 € à 27 086 €  (R x 0,14) - (1 372,98 € x N)
De 27 086 € à 72 617 € (R x 0,30) - (5 706,74 € x N)
De 72 617 € à 153 783 € (R x 0,41) - (13 694,61 € x N)
Supérieure à 153 783 € (R x 0,45) - (19 845,93 € x N)

Exemple : Un couple marié avec 2 enfants mineurs à charge (N = 3) déclare 60 000 € de revenus imposables (R) pour 2017. Son quotient (R/N) est égal à 20 000 € (60 000 / 3). Son impôt brut de 2018 sera donc égal à (60 000 x 0,14) - (1 372,98 x 3) = 4 281 €. Ce montant sera réduit, le cas échéant, des réductions et crédits d'impôt auxquels peut prétendre le foyer pour les dépenses défiscalisantes qu'il a payées en 2017.

Les foyers non imposables en 2018

Les foyers fiscaux dont l'impôt de 2018 ne dépasse pas un plafond bénéficeront d'une franchise d'impôt ou d'une décote en 2018. Ceux dont le revenu fiscal de référence de 2017 ne dépasse pas un plafond auront aussi droit à une baisse d'impôt de 20 % dégressive. 

Vous aurez droit à la franchise si le montant de vos impôts de 2018 (après décote et réductions d'impôt) ne dépasse pas 61 €. Dans ce cas, le fisc ne les mettra pas en recouvrement et vous n'aurez rien à payer.

Vous aurez droit à la décote si votre impôt brut de 2018 (avant réductions d’impôt) ne dépasse pas 1 569 €, ou 2 585 € si vous vivez en couple et si vous êtes soumis à imposition commune. Son montant sera égal à la différence entre 1 177 € ou 1 939 €, et les trois quarts de votre impôt brut. Le fisc déduira ce montant de l’impôt à vous réclamer.

Enfin, vous profiterez d'une baisse d'impôt de 20 % dégressive en 2018 si votre revenu fiscal de référence de 2017 est inférieur à 20 705 € pour la première part de quotient familial (célibataire, divorcé ou veuf), ou à 41 410 € pour 2 parts (couple marié ou pacsé), plus 3 737 € par demi-part supplémentaire. Soit, par exemple, un plafond de 48 844 € pour un couple avec deux enfants. Cette baisse sera appliquée par le fisc sur votre impôt calculé après application de la décote, mais avant déduction de vos réductions et crédits d'impôt.

Compte tenu de ces retraitements fiscaux, vous ne serez pas imposable en 2018 si les revenus de votre foyer fiscal pour 2017 ne dépassent pas les montants indiqués dans le tabelau ci-dessous.

QUOTIENT FAMILIAL CELIBATAIRES, DIVORCES, SEPARES OU VEUFS COUPLES MARIES OU PACSES SOUMIS A IMPOSITION COMMUNE
1 part  14 917 € ---
1,5 part 19 821 € ---
2 parts 24 724 € 27 838 €
2,5 parts 29 628 € 32 742 €
3 parts 34 503 € 37 645 €
3,5 parts 39 378 € 42 549 €
4 parts 44 281 € 47 452 €
4,5 parts 49 185 € 52 356 €
5 parts 54 088 € 57 259 €