Imposition forfaitaire sur les pylônes : montants 2019

TAXE FONCIÈRE
Actualité

L’administration fiscale vient de publier les tarifs pour l’année 2019, pour l’imposition forfaitaire annuelle sur les pylônes (actualité BOFiP du 30 janvier 2019). L’imposition forfaitaire sur les pylônes L’article 1519A ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

L’administration fiscale vient de publier les tarifs pour l’année 2019, pour l’imposition forfaitaire annuelle sur les pylônes (actualité BOFiP du 30 janvier 2019).

L’imposition forfaitaire sur les pylônes

L’article 1519A du CGI prévoit une imposition forfaitaire annuelle sur les pylônes. Le produit de cette taxe bénéficie aux communes ou au EPCI (établissements publics de coopération intercommunale) dotés d’une fiscalité propre.

Elle s’applique annuellement aux pylônes fixés au sol, présents sur le territoire de la commune ou de l’EPCI au 1er janvier. L’imposition forfaitaire est due par l’exploitant des lignes électriques.

Tous les pylônes de plus de 200 kilovolts sont imposables, quel que soit la nature des matériaux (pylônes métalliques, en béton), leur situation au regard de la taxe foncière et le nombre de câbles conducteurs.

L’exploitant doit déclarer la taxe en annexe de la déclaration de TVA au titre du mois de mars (imprimé n°3310-A-SD), y compris pour les non-redevables de la TVA. Le paiement intervient au même moment que la TVA.

Revalorisation 2019

Chaque année, les montants de l’imposition forfaitaire sur les pylônes sont revalorisés proportionnellement à la variation du montant de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) au niveau national.

Le coefficient de variation s’est élevé entre 2017 et 2018 à 1,0254018. Les montants applicables en 2019 sont donc revalorisés à hauteur de ce coefficient.

2019

2018

Pylônes supportant des lignes électriques dont la tension est comprise entre 200 et 350 kilovolts

2.428 €

2.368 €

Pylônes supportant des lignes électriques dont la tension est supérieure à 350 kilovolts

4.850 €

4.730 €


Ces montants s’appliquent à chaque pylône.

Source : http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/11661-PGP?branch=2

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Note actuelle
(1 vote)
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.