PLF2020 : modification de la trajectoire de baisse de l’IS

IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS
Actualité

Le Gouvernement a présenté ce vendredi le projet de loi de finances pour 2020. Afin de financer plusieurs mesures en faveur du pouvoir d’achat, la trajectoire de baisse de l’IS ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Le Gouvernement a présenté ce vendredi le projet de loi de finances pour 2020. Afin de financer plusieurs mesures en faveur du pouvoir d’achat, la trajectoire de baisse de l’IS a été modifiée pour les grands groupes.

Une distinction entre les grands groupes et les autres entreprises dès 2019

La loi de finances pour 2018 a instauré une baisse progressive du taux normal d’IS pour toutes les sociétés. Il atteindra 25% en 2022.

En 2019, l’ensemble des sociétés devaient initialement bénéficier d’un taux d’IS à 28% jusqu’à 500.000 € de résultat fiscal et 31% au-delà. Mais la loi n°2019-759 du 24 juillet 2019 a modifié la trajectoire de baisse de l’IS pour les entreprises dont le chiffre d’affaires est au moins égal à 250 millions €. Comme l’an dernier, ces sociétés sont soumises pour les exercices ouverts au 1er janvier 2019 au taux de 28% jusqu’à 500.000 € de résultat fiscal et 33,1/3% au-delà.

Dans une récente communication, l’administration fiscale a rappelé à ces grands groupes que compte tenu de la date de publication de la loi, une régularisation des 2 premiers acomptes devait être réalisée pour la différence entre le taux de 31 et de 33,1/3%.

PLF 2020 : taux différenciés en 2020 et 2021

Cette distinction entre le taux d’imposition pour les grands groupes et les autres redevables de l’IS va se poursuivre en 2020 et 2021 comme vient de le divulguer le PLF 2020.

Exercices ouverts au

Entreprises de plus de 250 millions € de chiffres d’affaires

Autres redevables de l’IS

1er janvier 2018

28% jusqu’à 500.000 € de résultat fiscal et 33,1/3% au-delà

28% jusqu’à 500.000 € de résultat fiscal et 33,1/3% au-delà

1er janvier 2019

28% jusqu’à 500.000 € de résultat fiscal et 33,1/3% au-delà

28% jusqu’à 500.000 € de résultat fiscal et 31% au-delà

1er janvier 2020

28% jusqu’à 500.000 € de résultat fiscal et 31% au-delà (selon PLF 2020)

28% sur la totalité du résultat fiscal

1er janvier 2021

27,5% sur la totalité du résultat fiscal (selon PLF 2020)

26,5% sur la totalité du résultat fiscal

1er janvier 2022

25% sur la totalité du résultat fiscal (selon PLF 2020)

25% sur la totalité du résultat fiscal (selon PLF 2020)


Source :
Communiqué de presse – projet de loi de finances pour 2020

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Note actuelle
(5 votes)
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.