Loi de finances pour 2019 : Impôt sur le revenu – nouveau barème et seuils

IMPÔT SUR LE REVENU - IRPP
Actualité

Comme chaque année, la loi de finances pour 2019 a revalorisé les tranches du barème de l’IR ainsi que d’autres seuils et abattements. Barème de l’impôt sur le revenu Les ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Comme chaque année, la loi de finances pour 2019 a revalorisé les tranches du barème de l’IR ainsi que d’autres seuils et abattements.

Barème de l’impôt sur le revenu

Les limites des tranches du barème de l’IR sont revalorisées à hauteur de la hausse des prix hors tabac attendue pour 2018 (1,6%). Selon l’article 2 de la loi de finances pour 2019, le barème d’imposition pour les revenus de 2018 est le suivant :

MONTANT DES REVENUS

2018

TAUX DE L’IMPÔT

Jusqu’à 9.964 €

0%

De 9.965 € à 27.519 €

14%

De 27.520 € à 73.779 €

30%

De 73.780 € à 156.244€

41%

Plus de 156.244 €

45%

L’impôt sur le revenu peut également être déterminé à partir de formules de calcul :

Valeur du quotient R/Nombre de parts N (2018)

Montant de l'impôt brut

Jusqu’à 9.964 €

0

 de 9.9964 € à 27.519 €

(R x 0,14) - (1.394,96 x N)

De 27.520 € à 73.779 €

(R x 0,30) - (5.798,00 x N)

De 73.780 € à 156.244€

 (R x 0,41) - (13.913,69 x N)

Plus de 156.244 €

(R x 0,45) - (20.163,45 x N) 


On rappelle qu’avec l’entrée en vigueur du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, seuls les revenus « exceptionnels » réalisés en 2018 seront imposés. Les contribuables bénéficieront en effet d’un crédit d’impôt modernisation du recouvrement (CIMR). En l’absence de revenus exceptionnels, aucune imposition ne sera due.

Autres seuils et abattements

D’autres seuils et abattements sont revalorisés dans les mêmes proportions par la loi de finances pour 2019 :

  • Déduction de 10% sur les traitements et salaires : le plafond de déduction est fixé à 12.502 € pour les revenus de 2018 (12.305 pour ceux de 2017)
  • Déduction de 10% sur les traitements et salaires : le minimum de déduction est fixé à 437 € pour les revenus de 2018 (430 € pour ceux de 2017)
  • Déduction de 10% : le minimum majoré de déduction pour les demandeurs d’emploi est supprimé (loi article 30), il était fixé à 947 € en 2017
  • Dons réalisés au profit des associations d’aide aux personnes en difficulté : le plafond permettant de bénéficier de la réduction d’impôt de 75% est fixé à 545 € en 2019 (536 € en 2018).
  • L’avantage procuré par chaque demi-part supplémentaire au-delà d’une part, pour les personnes seules, ou de 2 parts, pour les couples est plafonné à 1.551 € pour les revenus de 2018 (1.527 € pour les revenus de 2017).

En outre, l’article 95 de la loi de finances pour 2019 gèle le montant de la contribution à l’audiovisuel public pour l’année 2019 (139 €, comme en 2018).

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Note actuelle
(4 votes)
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.