IR : solde dû pour le 16 septembre 2019

IMPÔT SUR LE REVENU - IRPP
Actualité

Les personnes qui ont un solde d’impôt sur le revenu à verser doivent le faire pour le 16 septembre au plus tard. Attention, même lorsque les coordonnées bancaires ont été ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Les personnes qui ont un solde d’impôt sur le revenu à verser doivent le faire pour le 16 septembre au plus tard. Attention, même lorsque les coordonnées bancaires ont été transmises, une action de paiement est nécessaire de la part du contribuable (actualité impots.gouv.fr du 9 septembre 2019).

Le solde dû pour le 16 septembre

Avec l’entrée en vigueur du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, l’impôt sur le revenu est directement prélevé par l’établissement à l’origine du revenu (les employeurs pour les salariés) ou sous forme d’acompte, l’année de perception des revenus. L’IR 2019 s’applique aux revenus de 2019. Le décalage d’un an est supprimé.

Pour éviter une double imposition, les revenus de l’année 2018 ne sont pas imposés sauf pour les revenus exceptionnels. Une déclaration des revenus a dû être déposée en mai ou juin dernier.

Tous les contribuables ont reçu leur avis d’impôt sur les revenus. Il est disponible dans l’espace particulier sur impots.gouv.fr ou a été adressé par voie postale.

Si un solde est dû, les contribuables ont jusqu’au 16 septembre pour le régler. Malgré « l’année blanche », un solde peut être dû au titre des revenus exceptionnels. Il peut également s’agir d’une restitution de l’acompte de réduction ou de crédit d’impôt récurrent (acompte de 60%) versé le 15 janvier dernier.  

Pas de prélèvement automatique

Même si le contribuable a déjà mentionné ses coordonnées bancaires à l’administration fiscale, le solde de l’impôt sur le revenu ne sera pas prélevé automatiquement. Une action du contribuable est donc nécessaire.

Le plus simple et rapide est de procéder au paiement du solde en ligne directement dans l’espace particulier sur impots.gouv.fr ou à l’aide de l’application mobile impots.gouv. Dans ce cas, les contribuables bénéficient d’un délai supplémentaire. Ils peuvent procéder au paiement en ligne jusqu’au 21 septembre et ne seront prélevés qu’à compter du 26 septembre.

Le paiement peut également s’effectuer :

  • Par chèque ou TIP SEPA en cas de réception de l’avis d’imposition par courrier
  • Par espèces ou carte bancaire auprès du centre des finances publiques si le solde n’excède pas 300 €.

Source : Actualité impots.gouv.fr du 9 septembre 2019