Solde d’IR : prélèvement automatique à compter du 27 septembre

Impôt sur le revenu - IRPP
Actualité

Les contribuables redevables d’un solde d’IR au titre des revenus en 2020 seront prélevés à compter du 27 septembre ou en 4 fois (communiqué de presse n°1428, 23 septembre 2021). ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Les contribuables redevables d’un solde d’IR au titre des revenus en 2020 seront prélevés à compter du 27 septembre ou en 4 fois (communiqué de presse n°1428, 23 septembre 2021).

Les situations où un solde est dû

La déclaration des revenus perçus en 2020 a été réalisée par les contribuables de la mi-avril à début juin 2021. Dans certaines situations, un solde d’IR est à verser malgré les acomptes et prélèvements à la source opérés sur les revenus du contribuable en 2020.

Un solde est dû lorsque ces versements sont inférieurs à l’impôt réellement dû ou que le contribuable a bénéficié en janvier 2021 d’une avance, au taux de 60%, de réductions ou de crédits d’impôt trop importants.

Les contribuables bénéficiant à l’inverse d’un remboursement ont perçu ce dernier le 27 juillet ou le 6 août. Ils n’ont plus aucune démarche à réaliser.

Un solde versé en 1 ou 4 fois

Dans le cadre d’un communiqué de presse publié le 23 septembre, le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance indique qu’en cas de solde dû, un prélèvement sera réalisé :

  • En une seule fois le 27 septembre, si ce solde n’excède pas 300 €
  • En 4 fois si ce solde excède 300 €, aux dates suivantes (pour ¼ du solde dû pour chacun des versements) : 27 septembre, 25 octobre, 25 novembre et 27 décembre 2021.

 Les prélèvements seront mentionnés sur le relevé bancaire avec la mention « SOLDE IMPOT REVENUS 2020 N DE FACTURE XXX ».

Le ministère invite notamment les contribuables ayant changé de compte bancaire à rapidement le signaler sur leur espace particulier sur le site impots.gouv.fr, en utilisant le service « Gérer mon prélèvement à la source ».

En outre, un solde important à verser peut être à l’origine de hausses de revenus ou d’un changement de situation familiale déclaré tardivement. À tout moment dans l’année, les contribuables peuvent demander en ligne (service Gérer mon prélèvement à la source) un ajustement des acomptes ou prélèvements en fonction de leurs revenus estimés.

Source : Communiqué de presse n°1428, 23 septembre 2021