Prorogation de la déduction exceptionnelle pour les poids lourds utilisant une énergie propre

Impôt sur les sociétés
Actualité

La loi « Climat » du 22 août 2021 proroge jusqu’au 31 décembre 2030 la déduction exceptionnelle (suramortissement) pour les véhicules de plus de 2,6 tonnes utilisant des énergies propres. L’administration fiscale ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

La loi « Climat » du 22 août 2021 proroge jusqu’au 31 décembre 2030 la déduction exceptionnelle (suramortissement) pour les véhicules de plus de 2,6 tonnes utilisant des énergies propres. L’administration fiscale vient de mettre à jour sa documentation (actualité BOFiP du 13 octobre 2021).

Un dispositif prorogé jusqu’au 31 décembre 2020

Le dispositif de déduction exceptionnelle permet fiscalement de suramortir une immobilisation acquise éligible au dispositif. La première mesure en ce sens avait vu le jour en 2015 et permettait aux entreprises d’amortir leurs biens éligibles à 140% d’où une déduction exceptionnelle de 40%. En 2016, le dispositif a été élargi aux véhicules lourds fonctionnant aux énergies propres.

Initialement prévu pour les véhicules éligibles acquis ou pris en location jusqu’au 31 décembre 2024, l’article 133 de la loi n°2021-1104 du 22 août 2021 portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets proroge cette mesure jusqu’au 31 décembre 2030.

Champ d’application

Sont éligibles à l’avantage fiscal prévu à l’article 39 decies A du CGI les véhicules dont le poids total est supérieur ou égal à 2,6 tonnes et qui utilisent exclusivement une ou plusieurs des énergies propres suivantes :

  • le GNV (gaz naturel pour les véhicules)
  • le GNL (gaz naturel liquéfié)
  • le biométhane carburant (bioGNV et bioGNL)
  • le bicarburant « dual fuel type 1A »
  • le carburant ED95
  • l'électricité
  • l'hydrogène
  • le carburant B100.

Avantage fiscal

L’avantage fiscal issu de la déduction exceptionnelle varie en fonction du poids véhicule :

Poids du véhicule

Taux de la déduction exceptionnelle

Entre 2,6 et 3,5 tonnes

20%

Entre 3,5 et 16 tonnes

60%

Supérieur à 16 tonnes

40%

Les véhicules éligibles entre 2,6 et 3,5 tonnes bénéficient ainsi d’une déduction exceptionnelle de 20% de la valeur d’acquisition HT du véhicule. Le traitement de la mesure est exclusivement fiscal (aucun enregistrement comptable). Dans le cadre de la détermination du résultat fiscal, l’entreprise pratique une déduction extra-comptable étalée sur la durée d’amortissement.

Source : Actualité BOFiP du 13 octobre 2021

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.