TVA à 5,5% jusqu’en décembre 2022 pour les produits adaptés à la lutte contre le covid-19

Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA)
Actualité

La loi de finances pour 2022 proroge jusqu’au 31 décembre 2022, l’application du taux de TVA à 5,5% pour les produits adaptés à la lutte contre la covid-19 tels les ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

La loi de finances pour 2022 proroge jusqu’au 31 décembre 2022, l’application du taux de TVA à 5,5% pour les produits adaptés à la lutte contre la covid-19 tels les gels et masques. L’administration fiscale vient de mettre à jour sa documentation (actualité BOFiP du 9 février 2022).

Une baisse de TVA temporaire

La seconde loi de finances rectificative pour 2020 (loi n°2020-473 du 24 avril 2020) a instauré l’application du taux réduit de TVA pour les opérations de livraisons de biens, d’importation de biens et d’acquisitions intracommunautaires de biens adaptés à la lutte contre la propagation du virus covid-19. Sont visés par cette mesure :

  • les masques de protection adaptés à la lutte contre la propagation de la covid-19 (article K bis de l’article 278-0 bis du CGI)
  • les produits destinés à l’hygiène corporelle tels les gels hydroalcooliques, adaptés à la lutte contre la propagation de la covid-19 (article K ter de l’article 278-0 bis).

Le taux de TVA applicable est :

  • de 5,5% en Métropole et en Corse
  • de 2,1% en Guadeloupe, Martinique et Réunion (article 296 du CGI).

Prorogation en 2022

Cette mesure est temporaire et devait s’appliquer jusqu’au 31 décembre 2021.Compte tenu de la persistance du covid-19 en France, l’article 31 de la loi de finances pour 2022 (loi n°2021-1900 du 30 décembre 2021) proroge la mesure jusqu’au 31 décembre 2022.

La liste et les caractéristiques techniques des produits éligibles au taux réduit ont été précisées par arrêté du 7 mai 2020 (articles 30-0 E et 30-0 F du CGI).

En outre, selon l’article 278 ter du CGI, la TVA à 0% (exonération) s’applique aux vaccins contre la covid-19 et les dispositifs médicaux de diagnostics in vitro (tests de dépistage, autotests, etc.).

Enfin, la décision (UE) 2021/2313 du 22 décembre 2021 relative à la franchise des droits à l’importation et à l’exonération de la TVA sur les importations octroyées pour les marchandises nécessaires à la lutte contre les effets de la pandémie de la covid-19 au cours de l’année 2022 a mis fin au dispositif des franchises covid-19 pour la France le 31 décembre 2021.

Source : Actualité BOFiP du 9 février 2022

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.