Pour la Cour des comptes, un dossier de retraite sur six comporte une erreur de calcul

Actualité

Un constat Mardi 18 mai, la Cour des comptes a rendu un rapport sur le calcul des pensions de retraite en France. Les erreurs de calcul touchent un dossier sur ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Un constat

Mardi 18 mai, la Cour des comptes a rendu un rapport sur le calcul des pensions de retraite en France.

Les erreurs de calcul touchent un dossier sur six. La situation se dégrade, il y a cinq ans, c’était un dossier sur neuf.

Cela représente un peu plus de16 % des pensions.

Quelques chiffres

Le manque à gagner médian atteindrait 123 euros par an. Et pour 10% des cas le montant porte sur une somme supérieure à 1.000 euros par an.

Certes le chiffre médian de 123 € est moindre que celui de 139 € pour l'année 2019, mais aujourd’hui, plus de dossiers sont concernés.

La Cour des comptes cible la CNAV (Caisse Nationale d’Assurance-Vieillesse), pour le calcul et le versement des pensions, ainsi que d’autres branches du régime général de la Sécurité sociale. 

Toutes ces erreurs ont une incidence financière sur « des pensions récemment attribuées aux retraités, voire révisées ». Et notons que dans les trois quarts des cas, l'erreur pénalise le retraité.

Des erreurs disparates

Certaines allocations sont plus touchées que d’autres :

  • Comme l’ASPA (Allocation de Solidarité aux Personnes âgées), où « la fréquence des erreurs atteint 23,8 % »
  • Ou encore « La correcte prise en compte des cotisations versées par les travailleurs indépendants pour le calcul de leurs retraites et la mesure des erreurs qui les affectent sont imparfaitement assurées. »

Selon le rapport de la Cour des comptes, "Environ 60% (des erreurs) concernent les éléments de la carrière professionnelle pris en compte pour calculer les droits à la retraite".

Les raisons évoquées sont nombreuses : complexité des systèmes de retraite, et de la réglementation, complexité des carrières avec les difficultés à réunir l’ensemble des pièces justificatives. Les carrières sont de moins en moins linéaires, certaines sont heurtées pour reprendre le terme.

En attendant un "Plan d'action spécifique" pour la branche retraite, la vérification de la pension pour les futurs ou actuels retraités mérite d’être réalisée.

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Note actuelle
(5 votes)
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.