Les délais de paiement également impactés par la crise sanitaire

Délais de paiement
Actualité

Dans un bulletin d’information, la Banque de France évoque le recul significatif des délais de paiement entre entreprises en 2019. En revanche, la crise liée à la Covid-19 a mis ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Dans un bulletin d’information, la Banque de France évoque le recul significatif des délais de paiement entre entreprises en 2019. En revanche, la crise liée à la Covid-19 a mis un terme à cette tendance baissière en 2020 sans toutefois voir les délais se rallonger de manière importante.

Les statistiques de la Banque de France

Outre son rôle de banque centrale nationale sous la tutelle de la Banque Centrale européenne (BCE), la Banque de France (BDF) recueille les chiffres de clôture annuelle des entreprises dont le chiffre d’affaires atteint au moins 750.000 € et qui ont émis le souhait de transmettre leurs données.

Ainsi, à partir du bilan et du compte de résultat de la liasse fiscale, la BDF émet une cotation propre à chacune des entreprises qui peut être transmise aux partenaires afin qu’ils apprécient sa capacité à honorer ses engagements financiers à un horizon à court terme.

L’institution utilise également les nombreuses données recueillies pour en tirer des statistiques. Pour 2018, sa collecte a permis d’agréger les données de plus de 85% des entreprises françaises.

Des paiements plus rapides en 2019

Les indicateurs concernant les entreprises, analysés par la BDF s’expriment en nombre de jours et sont au nombre de trois :

Ratios

Calcul

Ratio délais clients

En cours clients x 360 jours / CA TTC

En cours clients = Créances – Avances et acomptes – Effets escomptés non échus

Ratio délais fournisseurs

Dettes fournisseurs x 360 / Achats TTC

Solde commercial

Ratio délais clients – Ratio délais fournisseurs

Si < 0, les partenaires financent l’entreprise (grande distribution par exemple, les clients paient comptant alors que les marchandises vendues sont payées aux fournisseurs sous délais)

Si > 0, l’entreprise finance ses partenaires par le biais du crédit interentreprises


L’étude qui s’est focalisée sur les PME et les ETI, met en évidence une baisse des délais entamée depuis quelques années pour les paiements fournisseurs. Les délais clients commenceraient quant à eux une baisse contrastant avec la stabilité de ces dernières années. L’étude nous transmet les chiffres suivants pour 2019 :

  • Les délais fournisseurs reculent de 2 jours pour s’établir à 49 jours
  • Les délais clients ont baissé de 1,5 jour et passent à 43 jours.

Enfin ces délais connaissent de grandes disparités selon le secteur d’activité de l’entreprise. Parmi les délais les plus longs, l’étude cite les entreprises de la construction dont les délais clients dépassent le seuil légal de 60 jours pour s’établir à 63.

Une hausse des délais attendue pour 2020

La campagne de récolte commençant tout juste, la BDF prévoit un accroissement de ces délais pour 2020. Ainsi sur les trois premiers trimestres de l’année, les délais augmenteraient de 3 jours, mais demeurent toujours inférieurs au début des années 2000.

Source : https://publications.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/bulletin-banque-de-france_233-2_delais-de-paiement_vf.pdf