DGFiP : redéploiement de services dans les villes moyennes

Contrôle fiscal
Actualité

Dans un communiqué de presse, Olivier Dussopt a annoncé le redéploiement de 20 services de la DGFiP dans des communes de taille moyenne (communiqué de presse, 9 septembre 2021, n°1364). ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Dans un communiqué de presse, Olivier Dussopt a annoncé le redéploiement de 20 services de la DGFiP dans des communes de taille moyenne (communiqué de presse, 9 septembre 2021, n°1364).

Une politique des territoires et une demande des agents

Depuis 2019, les services publics liés à la DGFiP (direction générale des finances publiques) ont initié une relocation qui s’inscrit dans le souhait du Gouvernement de relancer les dynamiques territoriales locales.

L’idée est ainsi de transférer des emplois implantés en région parisienne ou dans les grandes métropoles dans des villes de taille moyenne ou plus petites. Cette politique constitue également une réponse aux aspirations des agents souhaitant accéder à une meilleure qualité de vie et ainsi ne plus subir les contraintes de transports des grandes villes. Ce redéploiement est rendu également possible grâce au développement des outils numériques et du travail à distance. Il s’agit d’un phénomène que la crise sanitaire a profondément accentué.

2.500 emplois dans 66 villes

Jusqu’en 2026, 2.500 emplois seront ainsi transférés progressivement dans les 66 villes sélectionnées par un comité représentatif constitué de l’État et des syndicats. Plusieurs critères socio-économiques ont été pris en compte telles l’accessibilité, la démographie, l’attractivité et les conditions d’accueils des agents. Les affectations ont été réalisées sur la base du volontariat des agents.

En 2021, 500 agents ont rejoint les services relocalisés implantés dans 19 villes. Ainsi, le Service National de l’Enregistrement a été ouvert le 3 mai 2021 à Roanne (42) et le Pôle national TVA commerce en ligne, le 1er juillet à Noyon (60).

 Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics, a annoncé dans un communiqué de presse publié le 9 septembre que l’objectif de redéploiement était fixé à 1.160 agents en 2022, soit 47% de l’objectif total. 20 nouveaux services seront implantés à partir du 1er septembre notamment dans les villes de Bergerac (24), Châteauroux (36), Mende (48), Amiens (80), Lons-le-Saunier (39), Pau (64) et Lens (62).

Source : Communiqué de presse, 9 septembre 2021, n°1364

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.