IR : barème 2021, quotient familial et décote

Impôt sur le revenu - IRPP
Actualité

L’administration fiscale a remis à jour sa documentation en y intégrant l’actualisation du barème de l’impôt sur le revenu, le plafonnement des effets du quotient familial et de la décote ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

L’administration fiscale a remis à jour sa documentation en y intégrant l’actualisation du barème de l’impôt sur le revenu, le plafonnement des effets du quotient familial et de la décote (actualité BOFiP du 30 mars 2021).

Barème IR 2021 sur les revenus de 2020

L’article 2 de la loi de finances pour 2021 revalorise de 0,2% les tranches du barème de l’impôt sur les revenus perçus en 2020.

Actualité BOFiP du 30 mars 2021, BOI-IR-LIQ-20-10, §40

Le barème pour l'imposition des revenus de l'année 2020 est le suivant :

Fraction de revenu imposable par part

Taux (en pourcentage)

N'excédant pas 10 084 euros

0

Supérieure à 10 084 euros et inférieure ou égale à 25 710 euros

11

Supérieure à 25 710 euros et inférieure ou égale à 73 516 euros

30

Supérieure à 73 516 euros et inférieure ou égale à 158 122 euros

41

Supérieure à 158 122 euros

45

Plafonnement du quotient familial

L’avantage en impôt procuré par chaque demi-part s’ajoutant à 1 part (personne seule) ou à 2 (mariés ou partenaire d'un PACS) est plafonné, c’est ce qu’on appelle le plafonnement du quotient familial. Il est revalorisé chaque année dans les mêmes proportions que le barème de l’IR. Cet avantage est plafonné pour les revenus de 2020 à 1.570 € contre 1.567 € en 2019.

Dans certaines situations, le montant du plafonnement est différent :

  • Personnes veuves, célibataires, divorcées ou séparées, sans personne à charge et vivant réellement seules, qui ont élevé un ou plusieurs enfants seules pendant au moins 5 ans : ils bénéficient d'une demi-part supplémentaire de quotient familial plafonnée à 938 € en 2020 (936 € en 2019).
  • Parents isolés (célibataires, divorcés ou séparés), ayant un ou plusieurs enfants à charge et ne vivant pas en concubinage : l'économie d'impôt est plafonnée à 3.704 € pour les revenus de 2020 (3.697 € en 2019) pour la part accordée au titre du premier enfant à charge.
  • Veufs avec enfant à charge : le plafond est de 1.748 € en 2020 (1.745 € en 2019).

La décote

Les contribuables faiblement imposés bénéficient en outre d’une décote lorsque le montant de leur impôt brut est inférieur à 1.722 € pour un célibataire et 2.849 € pour un couple.

Le montant de la décote pour les revenus de 2020 est déterminé en fonction des formules suivantes :  

  • pour un célibataire = 777 € - (45,25% x Impôt)
  • pour un couple = 1.286 € - (45,25% x Impôt)

Source : Actualité BOFiP du 30 mars 2021

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Note actuelle
(1 vote)
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.