2 000 prêts d’Honneur Solidaires octroyés depuis juillet 2020

COVID-19
Actualité

Les ministères du Travail et de l’Économie ont annoncé que les prêts d’honneur Solidaire, notés couramment PH Solidaire, ont permis de financer plus de 2000 projets de création d’entreprises depuis ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Les ministères du Travail et de l’Économie ont annoncé que les prêts d’honneur Solidaire, notés couramment PH Solidaire, ont permis de financer plus de 2000 projets de création d’entreprises depuis leurs lancements cet été.

8 000 € à 0 %

Mis en place en juillet par le Gouvernement, il permet d’obtenir de la Banque Publique d’Investissement (BPI) un financement allant jusqu’à 8.000 € à un taux nul.

Ce prêt propose un différé d’amortissement de plusieurs mois, 18 au maximum, pour une durée totale du contrat ne pouvant excéder 5 ans. Outre son taux d’intérêt intéressant, aucun frais de dossier n’est facturé pour ce prêt. Il ne requiert en outre ni assurance décès perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), ni garantie particulières de l’entreprise ou de son dirigeant puisqu’il est intégralement couvert par le Fonds de Cohésion sociale.

Un prêt sous conditions

Cette offre est limitée aux porteurs de projet de création ou de reprise d’entreprise depuis moins de 3 ans qui sont en situation de fragilité économique. Il est subordonné à l’obtention d’un prêt bancaire répondant aux mêmes critères (montant au moins égal et durée de remboursement équivalente). Ce prêt ne peut toutefois être assorti d’une caution personnelle excédant la moitié de son capital emprunté plus les frais et accessoires.

Le PH Solidaire s’adresse aux personnes physiques résidentes fiscales françaises se trouvant dans l’une des situations suivantes :

  • Bénéficiaire de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) ou de l'allocation de sécurisation professionnelle (ASP), du RSA ou de l'Allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de la prestation partagée d'éducation de l'enfant
  • Demandeur d'emploi non indemnisé inscrit à Pôle emploi depuis plus de 6 mois au cours des 18 derniers mois ou demandeur d’emploi de moins de 30 ans, ne remplissant pas les conditions d'activité antérieure pour bénéficier de l'indemnisation chômage
  • Majeur de moins de 26 ans ou 29 ans en cas d’handicap
  • Salarié ou licencié d'une entreprise en procédures collectives et reprenant une entreprise
  • Personne sans emploi disposant d'un contrat d'appui au projet d'entreprise (Cape)
  • Créateur ou repreneur d’une entreprise dans un Quartier prioritaire de la politique de la ville

Ce prêt avantageux est opéré par les réseaux d'accompagnement et de financement suivants : Adie, France-Active et Initiative France.

Source :

Communiqué de presse, 9 décembre 2020, n°454

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.