Recettes fiscales 2018 : le détail par impôts

IMPÔT SUR LE REVENU - IRPP
Actualité

La DGFiP a mis en ligne ses chiffres pour l'année 2018. On y retrouve le détail des recettes fiscales par impôt pour l’année 2018 (rapport d’activité 2018 de la DGFiP, ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

La DGFiP a mis en ligne ses chiffres pour l'année 2018. On y retrouve le détail des recettes fiscales par impôt pour l’année 2018 (rapport d’activité 2018 de la DGFiP, actualité impots.gouv.fr du 27 juin 2019).

L'impôt sur le revenu

Selon les statistiques de l’année 2018 publiées par la DGFiP, 43,25% des foyers fiscaux étaient soumis à l'impôt sur le revenu l’an dernier. Ce chiffre est en hausse pour la seconde année consécutive depuis 2013. Cette année-là, le gel du barème de l’IR avait fait rentrer de nombreux foyers fiscaux dans l’impôt. Plusieurs mesures de réduction de l'imposition des revenus ont ensuite été adoptées, dont la suppression de la tranche à 5,5% et l’instauration de la réduction d’impôt de 20% pour les classes modestes et moyennes (loi de finances pour 2017).

Impôt sur le revenu

2013

2014

2015

2016

2017

2018

Nombre de foyers fiscaux

36 720 036

37 119 213

37 429 451

37 683 595

37 889 181

38 332 982

Nombre de foyers fiscaux imposés

19 203 578

17 851 591

17 081 041

16 124 389

16 344 784

16 578 268

Pourcentage de foyers imposés

52,30%

48,10%

45,60%

42,80%

43,14%

43,25%

Recettes fiscales au profit de l'État

Les recettes fiscales au profit de l'État ont progressé de 1,83% entre 2017 et 2018. Comme chaque année, la TVA, représente la principale recette fiscale de l'État (presque 53%). La hausse des recettes par rapport à l’an dernier s’explique notamment par davantage de recettes de TVA (+2,82%) et de droits d’enregistrement (+24,89%).

Ces hausses viennent compenser les chutes de recettes de la CVAE, de la TASCOM et surtout de l’IFI (impôt sur la fortune immobilière) qui a remplacé l’ISF depuis 2018. La base moins large de l’IFI (seul le patrimoine immobilier est taxable) explique la chute des recettes de 62,5%.

Recettes fiscales (en millions €) au profit de l'Etat

2016

2017

2018

Part dans les recettes totales (2018)

Progression 2017/2018

Impôt sur le revenu

76 554

77 622

79 215

21,53%

2,05%

ISF (et IFI à compter de 2018)

5 051

5 067

1 900

0,52%

-62,50%

TVA

178 421

188 714

194 034

52,75%

2,82%

Impôt sur les sociétés et contribution sociale sur l'IS

57 774

66 097

66 664

18,12%

0,86%

CVAE

56

41

32

0,01%

-21,95%

CFE + IFER + Taxes annexes

195

204

204

0,06%

0,00%

TASCOM

187

286

198

0,05%

-30,77%

Droits d'enregistrement

14 588

14 800

18 483

5,02%

24,89%

Autres impôts et taxes

8 382

8 426

7 141

1,94%

-15,25%

Total recettes fiscales

341 208

361 257

367 871

100,00%

 1,83%

La hausse des recettes d’IR (+2,05%) pourrait ne pas perdurer. Le Gouvernement a déjà annoncé à plusieurs reprises une réduction du montant de l’impôt sur le revenu pour les contribuables imposables dans la tranche à 14% et dans une moindre mesure, à 30%.

Recettes fiscales au profit des collectivités territoriales

Les recettes fiscales des collectivités territoriales ont augmenté de 3,04% entre 2017 et 2018. La taxe foncière constitue leur principale recette fiscale.

Recettes fiscales (en millions €) au profit des collectivités territoriales

2016

2017

2018

Progression 2017/2018

Taxe d'habitation

22 149

22 575

23 137

2,49%

Taxes foncières

40 360

41 031

42 473

3,51%

CVAE

14 539

14 560

15 188

4,31%

CFE + IFER + Taxes annexes

10 803

11 178

11 344

1,49%

TASCOM

752

945

775

-17,99%

Droits d'enregistrement

16 645

18 316

18 974

3,59%

Autres impôts et taxes

3 064

3 554

3 673

3,35%

Total recettes fiscales

108 312

112 159

115 564

3,04%


Source : DGFiP - Cahier statistiques 2018