57,17% de prélèvements obligatoires en France en 2014

Actualité

Comme chaque année, l'Institut économique Molinari publie une étude intitulée "Fardeau social et fiscal de l’employé moyen au sein de l’UE", dans laquelle est comparée le poids des prélèvements obligatoires ...

Cet article a été publié il y a 7 ans, il est donc possible qu'il ne soit plus à jour.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Comme chaque année, l'Institut économique Molinari publie une étude intitulée "Fardeau social et fiscal de l’employé moyen au sein de l’UE", dans laquelle est comparée le poids des prélèvements obligatoires dans les pays de l'Union européenne. L'édition 2014 a été publiée le 23 juillet 2014. La France est le 2ème Etat de l'UE où cette pression est la plus forte (57,17%).

Classement au sein de l'Union européenne

Le tableau ci-dessous classe les pays de l'Union européenne en fonction du taux des prélèvements fiscaux et sociaux obligatoires, en pourcentage du PIB.


 Pays

 Taux de socialisation et d’imposition réel 2014

Libération sociale et fiscale 2014

1

Belgique

59,60%

06-août

2

France

57,17%

28-juil

3

Autriche

56,20%

25-juil

4

Hongrie

53,86%

16-juil

5

Grèce

53,33%

14-juil

6

Allemagne

52,38%

11-juil

7

Roumanie

49,65%

01-juil

8

Italie

49,55%

30-juin

9

Suède

47,51%

23-juin

10

Pays-Bas

46,98%

21-juin

11

Lettonie

46,77%

20-juin

12

Slovaquie

46,73%

20-juin

13

Finlande

46,72%

20-juin

14

Rép. Tchèque

46,34%

19-juin

15

Lituanie

46,23%

18-juin

16

Pologne

45,19%

14-juin

17

Croatie

44,90%

13-juin

18

Espagne

44,56%

12-juin

19

Estonie

43,96%

10-juin

20

Slovénie

43,41%

08-juin

21

Danemark

43,02%

07-juin

22

Portugal

42,89%

06-juin

23

Luxembourg

40,93%

30-mai

24

Bulgarie

37,56%

18-mai

25

Royaume-Uni

35,99%

12-mai

26

Irlande

32,16%

28-avr

27

Malte

32,09%

28-avr

28

Chypre

21,86%

21-mars


Moyenne

45,27%


Le site www.institutmolinari.org propose une étude détaillée de ces chiffres ainsi qu'un document EXCEL présentant différents tableaux comparant la pression fiscale et sociale avec le poids de l'endettement et le salaire médian notamment.

La France en 2ème position

Comme l'an dernier, la France est le 2ème Etat de l'UE où la pression fiscale et sociale est la plus forte (57,17% du PIB), juste derrière la Belgique (59,6%). La moyenne de l'UE s'élève à 45,27% en 2014 soit une hausse de 0,21% par rapport à 2013 et de 1,27% depuis 2010 (date de la première étude).

L'évolution est cependant très contrastée d'un pays à un autre. L'étude précise que 15 Etats participent à la hausse du taux des prélèvements, et 9 à la baisse. La Grèce présente la progression la plus importante (de 45,98% à 53,33%), et l'Italie, la diminution la plus forte (de 52,12 à 49,55%).

En outre, comme chaque année, l’Institut économique Molinari a calculé le jour de libération fiscale et sociale des Etats membres de l'UE. En 2014, le salarié moyen français travaillera jusqu'au 28 juillet pour financer les dépenses publiques, soit une augmentation de 2 jours par rapport à 2013. Pour la plupart des Etats membres, cette date se situe en juin. La Belgique est en première position (6 août) et Chypre, à la dernière place (21 mars).

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.