Prélèvements obligatoires, dette publique et indice de développement : la position de la France dans l'UE

Actualité

L'Institut économique Molinari a publié comme chaque année une étude sur la pression fiscale et sociale dans l'Union européenne pour l'année 2014. Comme nous l'avions déjà évoqué dans plusieurs articles ...

Cet article a été publié il y a 7 ans, il est donc possible qu'il ne soit plus à jour.
Quelques articles récents qui pourraient vous intéresser :

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

L'Institut économique Molinari a publié comme chaque année une étude sur la pression fiscale et sociale dans l'Union européenne pour l'année 2014. Comme nous l'avions déjà évoqué dans plusieurs articles de la semaine dernière, la France apparaît en seconde position avec des prélèvements obligatoires représentant 57,17% de son PIB. Nous étudions dans cet article, le dernier volet de l'étude, consacré aux liens existants entre le poids des prélèvements obligatoires et le niveau de la dette publique et de l'indice de développement humain (IDH).

Prélèvements obligatoires, dette publique et déficit public

Pays

 Taux de socialisation et d’imposition réel 2014

 Pays

 Dette publique brute 2013 en % du PIB

 Pays

 Dépenses / recettes des adm. publiques

1

Belgique

59,60%

1

Grèce

175,10%

1

Slovénie

132,89%

2

France

57,17%

2

Italie

132,60%

2

Grèce

127,73%

3

Autriche

56,20%

3

Portugal

129,00%

3

Irlande

119,50%

4

Hongrie

53,86%

4

Irlande

123,70%

4

Espagne

118,52%

5

Grèce

53,33%

5

Chypre

111,70%

5

Royaume-Uni

114,11%

6

Allemagne

52,38%

6

Belgique

101,50%

6

Chypre

113,65%

7

Roumanie

49,65%

7

Espagne

93,90%

7

Croatie

111,95%

8

Italie

49,55%

8

France

93,50%

8

Pologne

111,73%

9

Suède

47,51%

9

Royaume-Uni

90,60%

9

Portugal

111,44%

10

Pays-Bas

46,98%

10

Hongrie

79,20%

10

France

108,14%

11

Lettonie

46,77%

11

Allemagne

78,40%

11

Slovaquie

107,80%

12

Slovaquie

46,73%

12

Autriche

74,50%

12

Roumanie

107,03%

13

Finlande

46,72%

13

Pays-Bas

73,50%

13

Malte

106,81%

14

Rép. Tchèque

46,34%

14

Malte

73,00%

14

Lituanie

106,81%

15

Lituanie

46,23%

15

Slovénie

71,70%

15

Italie

106,08%

16

Pologne

45,19%

16

Croatie

67,10%

16

Pays-Bas

105,29%

17

Croatie

44,90%

17

Finlande

57,00%

17

Belgique

105,19%

18

Espagne

44,56%

18

Pologne

57,00%

18

Hongrie

105,04%

19

Estonie

43,96%

19

Slovaquie

55,40%

19

Finlande

104,46%

20

Slovénie

43,41%

20

Rép. Tchèque

46,00%

20

Bulgarie

104,03%

21

Danemark

43,02%

21

Danemark

44,50%

21

Rép. Tchèque

103,42%

22

Portugal

42,89%

22

Suède

40,60%

22

Autriche

103,02%

23

Luxembourg

40,93%

23

Lituanie

39,40%

23

Lettonie

102,85%

24

Bulgarie

37,56%

24

Roumanie

38,40%

24

Suède

102,72%

25

Royaume-Uni

35,99%

25

Lettonie

38,10%

25

Danemark

101,78%

26

Irlande

32,16%

26

Luxembourg

23,10%

26

Estonie

100,52%

27

Malte

32,09%

27

Bulgarie

18,90%

27

Allemagne

100,00%

28

Chypre

21,86%

28

Estonie

10,00%

28

Luxembourg

99,77%

Moyenne

45,27%

 

Moyenne

107,22%

Ce tableau démontre que le poids important de la pression fiscale et sociale en France (57,17% du PIB) ne lui permet pas d'avoir des comptes à l'équilibre. Elle présente un déficit public important (ratio dépenses/recettes publiques de 108,14%), le 10ème plus élevé en Union européenne en pourcentage du PIB.

Ce ratio s'explique notamment par les déficits des différentes branches de la Sécurité sociale.

Extrait de l'étude de l'Institut économique Molinari pour l'étude " Fardeau social et fiscal de l’employé moyen au sein de l’UE — 2014"

Les dérapages sont particulièrement inquiétants dans le domaine de la protection sociale. Avec un tel niveau de charges sociales, on pourrait s'attendre à ce que les comptes sociaux soient équilibrés. Là encore, ce n'est pas le cas. Les différentes branches de la sécurité sociale accumulent des déficits significatifs depuis des années. Le régime général d'assurance maladie est en déséquilibre systématique depuis 1989, l'assurance vieillesse depuis 2005, la branche famille depuis 2008 et la branche accidents du travail depuis 2009.

Le déficit publique correspond à la situation des administrations publiques ayant des dépenses publiques supérieures aux recettes publiques pour une année.

La dette publique  sans atteindre les niveaux préoccupants de l'Italie, du Portugal, de l'Irlande et surtout de la Grèce, représente en France 93,5% du PIB en 2013 soit le 8ème taux le plus élevé d'Union européenne.

La dette publique  comprend l'ensemble des engagements financiers pris sous formes d'emprunts par l'Etat, les collectivités publiques et les organismes qui en dépendent directement comme la Sécurité sociale.

Prélèvements obligatoires et indice de développement humain

L'indice de développement humain (IDH) est un indice créé par les Nations Unies. Il permet d'évaluer le niveau de développement humain des pays du monde en se fondant sur trois principaux critères : l'espérance de vie à la naissance, le niveau d'éducation, et le niveau de vie.

Cet indice permet d'évaluer la qualité de vie dans un pays autrement qu'en se fondant seulement sur la richesse créée (PIB). On pourrait penser qu'un taux élevé de prélèvement obligatoire entraînerait un IDH élevé. Mais même en utilisant cet indicateur, la France n'arrive qu'en 8ème position dans l'Union européenne (20ème sur 177 pays dans le monde), alors qu'elle représente la 2ème Nation en UE où les prélèvements obligatoires sont les plus élevés.

Pays

 Taux de socialisation et d’imposition réel 2014

 Pays

 Indice de développement humain (IDH)

1

Belgique

59,60%

1

Pays-Bas

92,10%

2

France

57,17%

2

Allemagne

92,00%

3

Autriche

56,20%

3

Irlande

91,60%

4

Hongrie

53,86%

4

Suède

91,60%

5

Grèce

53,33%

5

Danemark

90,10%

6

Allemagne

52,38%

6

Belgique

89,70%

7

Roumanie

49,65%

7

Autriche

89,50%

8

Italie

49,55%

8

France

89,30%

9

Suède

47,51%

9

Finlande

89,20%

10

Pays-Bas

46,98%

10

Slovénie

89,20%

11

Lettonie

46,77%

11

Espagne

88,50%

12

Slovaquie

46,73%

12

Italie

88,10%

13

Finlande

46,72%

13

Luxembourg

87,50%

14

Rép. Tchèque

46,34%

14

Royaume-Uni

87,50%

15

Lituanie

46,23%

15

Rép. Tchèque

87,30%

16

Pologne

45,19%

16

Grèce

86,00%

17

Croatie

44,90%

17

Chypre

84,80%

18

Espagne

44,56%

18

Malte

84,70%

19

Estonie

43,96%

19

Estonie

84,60%

20

Slovénie

43,41%

20

Slovaquie

84,00%

21

Danemark

43,02%

21

Hongrie

83,10%

22

Portugal

42,89%

22

Pologne

82,10%

23

Luxembourg

40,93%

23

Lituanie

81,80%

24

Bulgarie

37,56%

24

Portugal

81,60%

25

Royaume-Uni

35,99%

25

Lettonie

81,40%

26

Irlande

32,16%

26

Croatie

80,50%

27

Malte

32,09%

27

Roumanie

78,60%

28

Chypre

21,86%

28

Bulgarie

78,20%

Moyenne

45,27%

Moyenne

89,43%

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.