Réduction d'IR pour les plus modestes : une mesure pérennisée

CESSION DE TITRES
Actualité

Le 1er ministre, Manuel Valls, a annoncé ce vendredi 16 mai une mesure permettant à 1,8 million de foyers fiscaux aux revenus modestes de ne plus être soumis à l'impôt ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Le 1er ministre, Manuel Valls, a annoncé ce vendredi 16 mai une mesure permettant à 1,8 million de foyers fiscaux aux revenus modestes de ne plus être soumis à l'impôt sur le revenu. Le ministre des finances, Michel Sapin a précisé ce dimanche que cette mesure serait pérennisée jusqu'en 2017.


Annonce du 1er ministre : 1,8 million de ménages en moins soumis à l'IR

Au cours d'une interview sur Europe 1, vendredi 16 mai, le 1er ministre, Manuel Valls a annoncé une réduction d'impôt pour les plus modestes qui s'appliquera dès l'impôt sur le revenu 2014, sur les revenus de 2013. Ces mesures profiteront à 3 millions de ménages et permettront à 1,8 million d'entre eux de sortir de l'IR. Au niveau national cette réduction est estimée par le 1er ministre à 1 milliard d'euros. Ce dispositif doit permettre aux ménages de retrouver du pouvoir d'achat.

La mesure que nous allons prendre va permettre à 1,8 million de ménages de sortir de l'impôt sur le revenu. De ne plus être soumis à l'impôt sur le revenu.

Le 1er ministre a donné plusieurs exemples au cours de son intervention. Les célibataires dont les revenus sont inférieurs à environ 1,1 SMIC, ne seront plus soumis à IR. Un couple ayant deux enfants avec des revenus de 3.600 € par mois, ne sera plus soumis à IR alors qu'actuellement ils paieraient 700 € d'impôts.

Pour un célibataire, ce sera un revenu fiscal d'environ 14.000 euros, soit pour un salarié un peu plus que le Smic. Autour de 1,1 Smic. Et pour un couple avec trois enfants, il sera d'environ 38.000 euros. [...]

Prenons 3 exemples : un couple de retraités percevant chacun une pension de 1.200 euros verra son impôt passer d'environ 1.000 euros à environ 300 euros. Un salarié célibataire au Smic verra son impôt totalement annulé. Il bénéficiera donc d'une restitution plus importante au titre de la prime pour l'emploi d'environ 170 euros. Dernier exemple : un couple de salariés avec deux enfants et un salaire brut d'environ 3.600 euros par mois à deux verra son impôt annulé alors qu'il est actuellement d'environ 700 euros. [...]

Là aussi il y a des classes moyennes qui sont concernées, notamment les classes moyennes appelées inférieures qui ont subi les hausses d'impôts, qui sont entrées dans l'impôt.

Le 1er ministre a assuré que les classes moyennes reviendraient dans le débat de la loi de finances pour 2015.

La préparation d'une loi de finances rectificative pour 2014 dans laquelle s'intégreraient ces meures a également été évoquée. Ces baisses d'impôts seront financées par la lutte contre la fraude fiscale.

Une mesure pérennisée jusqu'en 2017

Le ministre des finances, Michel Sapin est venu précisé ces propos, dimanche 18 mai au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

Ces mesures permettant à 1,8 million de ménages de ne plus payer d'impôt sur le revenu s'appliqueront dès 2014. Elles devraient ensuite être pérennisées jusqu'en 2017.

Extrait interview Michel Sapin :

Ce n'est pas une mesure 'un coup' pour cette fois-ci, c'est une mesure pérenne, qui sera pérennisée en 2015, 2016 et 2017.

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires
C
Christophe
Bonjour,

je comprends que les faible revenus des retraité et petit salaire voient leur impôt diminué, mais c'est encore la classe moyenne qui trinque, nous sommes deux, en couple sans enfant avec des salaire moyen 1500€ environ chacun et pour nous c'est plein pot.
Ce qui me dégoute c'est le calcul de l’impôt, chômeur professionnel et famille profitant du système de femme isolé, avec une quantité de gamin pas possible, avantage CMU....
Nous rien, et encore cette année je suis imposé sur nos deux mutuel obligatoires.

Degouté

Votre commentaire sera publié après connexion.