A Paris, une hausse de la taxe foncière à l’étude

Actualité

Augmentation pour 2023   Les propriétaires à Paris seraient sujets à une hausse future de la taxe foncière. Celle-ci selon le projet augmenterait de 52 % l’année prochaine.   La ...

Cet article a été publié il y a b an, il est donc possible qu'il ne soit plus à jour.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Augmentation pour 2023

Les propriétaires à Paris seraient sujets à une hausse future de la taxe foncière. Celle-ci selon le projet augmenterait de 52 % l’année prochaine.

La hausse de la taxe foncière à Paris sera soumise et débattue au Conseil de Paris, mi-novembre. 

Pour la maire de Paris, cette augmentation est justifiée par l'inflation et la crise énergétique.

Cumul avec les valeurs locatives cadastrales

L’UNPI (Union Nationale des Propriétaires Immobiliers), précise que la hausse envisagée se cumulerait avec la hausse des valeurs cadastrales, qui sert de base d'imposition de la taxe foncière.

A noter que celles-ci sont Indexées sur l'inflation, et pourraient, elles aussi augmenter d’autant.

Ce qui nous amène à une valorisation cumulée à la fois de la taxe foncière, ainsi que la valeur cadastrale.

Il s’agirait donc de 52% plus la hausse de l’inflation d’autre part, puisque la hausse a été calculé sur les bases locatives de 2022, avec leur augmentation prévue, elles aussi.

Pour rappel.

A Paris, la taxe foncière est moins élevée qu’ailleurs.

Pour la maire de Paris le « dérèglement climatique, [la]crise énergétique et [l']inflation en ont décidé autrement »

Dans un contexte de crise énergétique et la guerre en Ukraine, pour Paul Simondon, adjoint à la mairie de Paris chargé des finances, du budget et de la finance verte, la ville de Paris se dit "obligée de s'adapter pour maintenir la qualité du service public".

De nombreuses villes augmentent leurs taxes foncières.

Aujourd’hui Paris, et qu’en est-il des autres villes ? L’ensemble de la France peut être concerné.

Privées des recettes de la taxe d'habitation, de nombreuses villes augmentent les taxes foncières, pour compenser.