Assurance vie : que rapportent les fonds euros en 2020 ?

Actualité

2020 voit les taux offerts par les fonds en euros en recul.   Les qualificatifs sont nombreux pour évoquer la baisse des rendements : Plongeon des taux pour certains, recul, ou ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

2020 voit les taux offerts par les fonds en euros en recul.

Les qualificatifs sont nombreux pour évoquer la baisse des rendements : Plongeon des taux pour certains, recul, ou baisse généralisée pour d’autres.

Une baisse limitée

En 2020 la chute des taux des fonds euros se confirme donc, mais ce n'est pas la « douche froide » attendue.

Avec de bonnes nouvelles et des rendements supérieurs aux attentes, citons le contrat associatif Gaipare qui annonce un taux de 1,9%.

Le recul est moins accentué que prévu.

L’année 2020 confirme la baisse, des rendements des fonds euros. L’ensemble des assureurs sont concernés, mais avec des disparités.

En général, les performances diminuent. Mais certains font mieux que la moyenne du marché, qui est attendue entre 1% et 1,10%.

Pour Gérard Bekerman, président de l’Afer “Les fonds euros ne sont pas obsolètes”.

L’AFER (Association Française d’Epargne et de Retraite) a annoncé, un taux d’intérêt de 1,70% pour son fonds euros en 2020, soit un rendement en recul de 0,15 point.

Pour rappel les taux sont net de frais de gestion mais avant prélèvements sociaux.

Malgré tout, certains assureurs ont dû, piocher dans leurs PPB (Provisions pour Participation aux Bénéfices), pour lisser la baisse des taux.

Dans un contexte de crise et un environnement de taux durablement bas, les rendements des fonds en euros ont plutôt bien résisté, bien mieux qu'attendu.

Recul marqué ou simple érosion

Pour d’autres, c’est une véritable chute.

Certains ont servi une rémunération en très net recul avec des différentiels d’1 point par rapport à l’année précédente, accusant de véritables décrochages.

Pour d’autres encore ce n’est qu’une érosion avec des reculs limités de la performance servie.

Pour Olivier Sentis, directeur général de la MIF (Mutuelle d’Ivry-la Fraternelle), “l’environnement durable de taux obligataires bas augurant mal de rendements satisfaisants dans les prochaines années pour les épargnants investis uniquement dans les fonds en euros”.

Tous les acteurs n’ont pas encore annoncé leurs performances.

Pour autant, la baisse devrait continuer en 2021.

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Note actuelle
(3 votes)
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.