Taxe d’habitation 2021 : ajustez vos prélèvements mensuels !

TAXE D'HABITATION
Actualité

La loi de finances pour 2020 a prévu la suppression progressive de la taxe d’habitation à l’ensemble des foyers pour 2023. Si vous être redevable de la taxe pour cette ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

La loi de finances pour 2020 a prévu la suppression progressive de la taxe d’habitation à l’ensemble des foyers pour 2023. Si vous être redevable de la taxe pour cette année, il est fort probable qu’elle diminuera l’an prochain.

Une taxe en voie d’extinction

Bien que 80% des foyers devraient y échapper pour 2020 selon le Gouvernement, la taxe d’habitation n’a pas dit son dernier mot. Les contribuables qui sont mensualisés savent que les prélèvements se basent sur le dernier rôle connu. La taxe étant amenée à diminuer, voire disparaître, il apparaît judicieux de moduler à la baisse les prélèvements mensuels de 2021 de façon à ne pas avancer un impôt dont tout ou partie ne serait restitué qu’en fin d’année 2021. Cette opération qui peut sembler automatique est à pratiquer de façon manuelle sur l’espace particulier du site impôts.gouv.fr.

Comment faire ?

Afin d’aider les 20% de contribuable restant dans cette démarche, le ministère des Finances publiques a mis à disposition un simulateur en ligne pour estimer quelle serait la taxe d’habitation pour 2021 (https://www.impots.gouv.fr/portail/simulateur-de-la-reforme-de-la-taxe-dhabitation-pour-2021). Pour mémoire, les abattements prévus pour les années 2021 à 2023 seront respectivement de 30%, 65% et 100%.

Ces réductions ne s’appliqueront toutefois qu’à la taxe d’habitation, la redevance audiovisuelle avec qui elle est couplée reste due sauf en de rares conditions d’exonérations ou en l’absence de poste de télévision dans le foyer fiscal, notifiée lors de la déclaration d’impôt sur le revenu. Il convient en conséquence de limiter les prélèvements selon la taxe prévue additionnée de la redevance TV (138 € pour 2020). Aucune pénalité ne sera appliquée en cas de surestimation à la baisse des mensualités.

La manipulation est à effectuer avant le 15 décembre 2020 sur impôts.gouv.fr, rubrique « paiement » puis « gérer mes contrats de prélèvement ». Passer ce délai, la modification ne sera appliquée qu’à compter du prélèvement de février 2021.

Source :

Communiqué de presse n°416 du 30 novembre 2020