Assurance vie : une fin d’année en record pour les unités de compte

Actualité

Les deux derniers mois La fin de l’année 2019 ont marqué les assureurs « vie », qui voient la collecte sur les supports en UC (Unité de compte) atteindre plus du tiers ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Les deux derniers mois

La fin de l’année 2019 ont marqué les assureurs « vie », qui voient la collecte sur les supports en UC (Unité de compte) atteindre plus du tiers des cotisations totales.

La rémunération des fonds euros baisse de façon significative, en cause les taux négatifs. Certains assureurs descendent les rendements jusqu’à 1%

Certains épargnants quant à eux refusent de prendre des unités de compte. Ils préfèrent alors renoncer à leurs versements, ce qui impacte la collecte.

Un encouragement

Parallèlement, la Bourse affiche de bons résultats, avec un CAC 40 qui dépasse les 6000 points. Ces circonstances encouragent les épargnants pour un retour sur les marchés, à un moment où les actifs sont élevés. Pour autant cela ne présage pas de l’avenir tant à la hausse qu’à la baisse. C’est juste un constat. Il est facile de vendre la performance passée.

La collecte

Si le mois de novembre affiche une collecte faible (1,2 milliard d’euros), en décembre 2019 les versements sur les UC progressent et atteignent 4.8 milliards d’euros sur un total de versement de 11.8 milliards d’euros. Ce qui nous amène au taux d’unité de compte sur les versements proche de 41% en décembre 2019. Par comparaison, la moyenne annuelle est de 27% pour 2019.

Pour le mois de novembre, la collecte brute assurance-vie en unités de compte a atteint 37%, pour information, elle était de 32% au mois d'octobre.. La collecte en unités de compte de novembre s'est élevée à 4,1 milliards, Pour un tel score, il faut revenir en janvier 2008, avec 4,2 milliards d'euros.  

Compte tenu de la situation des fonds en euros, l'ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) a alerté les assureurs, pour qu’ils puissent proposer à leurs clients des solutions alternatives au fonds en euros.

Réaction des assureurs

Les assureurs vont dans le sens de la diversification de leur offre produit, avec des mesures pour favoriser la vente des unités de compte et freiner la collecte en euros.

Certains vont jusqu’à conditionner l'accès à leur fonds en euros en demandant qu'une part minimum du versement soit investie en unités de compte. D’autres proposent une bonification du taux de rendement du fonds en euros à conditions de respecter une part minimum en unités de compte.

Pour autant, l'ACPR veille à ce que ce développement ne se fasse pas au détriment du conseil et des épargnants.

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Note actuelle
(1 vote)
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.