IR : La baisse pourrait avoisiner 2 milliards €

Actualité

Dans son édition du 31 août, le journal "Les Echos" indique que les baisses d'impôts pour 2016, récemment promises par François Hollande, pourraient atteindre 2 milliards €.   Environ 2 ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Dans son édition du 31 août, le journal "Les Echos" indique que les baisses d'impôts pour 2016, récemment promises par François Hollande, pourraient atteindre 2 milliards €.

Environ 2 milliards en moins

Cela se précise ! Le 20 août dernier, le Président de la République avait promis à la surprise générale, "des baisses d'impôts quoi qu'il arrive en 2016". Les derniers arbitrages ont actuellement lieu pour la mise en œuvre de cette mesure dans le cadre du projet de loi de finances pour 2016 qui paraîtra en septembre.

Le quotidien "Les Echos" annonce dans leur édition du 31 août (source gouvernementale) que cette baisse avoisinerait les 2 milliards €. La réduction de l'impôt sur le revenu serait le principal levier utilisé.

Le député du PS et vice-président de la commission des finances, Dominique Lefebvre, rappelle à ce titre que "sur les 5 milliards d'euros prévus pour les ménages dans le pacte de responsabilité, il en reste 2 milliards".

La classe moyenne : nouveaux bénéficiaires

Les mesures de réduction de l'impôt sur le revenu ces 2 dernières années ont surtout profité aux ménages les plus modestes.  

La proportion de foyers imposés est, en conséquence, en net recul depuis l'IR 2013.

Année d'imposition

Nombre de foyers imposés (en millions)

Proportion de foyers imposés

2008

16,9

46,9%

2009

15,8

43,4%

2010

16,8

45,9%

2011

17,2

46,6%

2012

18,1

49,9%

2013

19,2

52,3%

2014

17,6

47,5%

Source : "Les Echos" du lundi 31 août 2015

La suppression de la première tranche de l'impôt sur le revenu pour l'imposition de 2015 sur les revenus de 2014 devrait réduire à nouveau cette proportion. Pour 2016, la nouvelle réduction annoncée devrait profiter à la classe moyenne.

Problématique de financement

Le quotidien "Les Echos" évoque également la difficulté rencontrée pour financer cette nouvelle mesure. La croissance reste faible (1% en 2015 et 1,5% en 2016 d'après le Gouvernement). L'Etat ne devrait pas revenir sur les baisses de charges aux entreprises mais il souhaite évidemment respecter ses objectifs de déficit ( -3,3% en 2016). De nouvelles économies devraient être ainsi recherchées.

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.