En 2020, les frais bancaires étaient en hausse, qu’en sera-t-il pour 2021 ?

Actualité

2020 accusait une hausse sensible de + 0,2 % pour les frais bancaires.  Pour l’année qui arrive, la dynamique sera haussière elle aussi.   Une étude comparative Selon le comparateur Panorabanques, ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

2020 accusait une hausse sensible de + 0,2 % pour les frais bancaires.  Pour l’année qui arrive, la dynamique sera haussière elle aussi.

Une étude comparative

Selon le comparateur Panorabanques, les frais bancaires augmentent

Par rapport à l’année dernière, la hausse globale en 2021 sera de + 0,6 %.

On note des écarts entre certains frais en baisse et d’autres en augmentation. Au final, la facture globale sera majorée.

Pour autant, depuis 4 ans, la hausse n’a pas vu une telle progression.

Quels seront les frais bancaires concernés ?

Les cartes bancaires

Deux types de cartes font l’objet d’une augmentation, la carte bleue à débit immédiat pour + 0,70 %, et la carte à autorisation systématique pour 2,4 %.

Les retraits d’espèces déplacés

Il s’agit des retraits effectués dans un distributeur en-dehors de sa banque d'origine. C'est l’effet conjugué du nombre de retraits déplacés autorisés et le coût de ceux qui dépassent ce nombre permis. La hausse serait de 1,8 %. 

Les opérations en agence

Pour les banques, l’objectif est de faire en sorte que les clients deviennent plus autonomes, avec la banque en ligne ou autres applications nomades. Le coût est de : 2,4 %. 

La tenue de compte

Le poste, des classiques frais de tenue de compte, subit la plus forte augmentation avec + 4,6 %.  

Envoi du chéquier

Recevoir chez soi son chéquier en recommandé, comprend certes les frais postaux, mais le prix du service en lui-même augmente de 0,7 %.

Certes le chiffre semble faible, mais l’année précédente, la hausse fut de 5 %.

Le découvert non autorisé

D’un côté, les commissions d’intervention sont plafonnées, mais les frais qui accompagnent cette démarche augmentent, comme la lettre d’information envoyée à l’utilisateur de ce découvert non autorisé.

Des pistes :

  • Faire le point sur nos habitudes de fonctionnement bancaires en rapport avec nos modes de vie
  • Comparer les établissements bancaires, faire jouer la concurrence
  • Négocier certains frais pour les bons clients.

Au total

Pour 2021, c’est une note qui gonfle en moyenne de 216,70 €.

Depuis 2017, cette année verra la plus forte hausse enregistrée.

Le grand écart se situe entre l’envoi du chéquier et les frais de tenue de compte.

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Note actuelle
(1 vote)
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.