Les frais bancaires à l’étranger identiques à ceux de son pays

Actualité

Des frais identiques Bientôt les frais bancaires à l’étranger identiques à ceux de son pays de résidence Adoption d'un réglement Le Conseil de l'Union européenne a adopté le 4 mars ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Des frais identiques

Bientôt les frais bancaires à l’étranger identiques à ceux de son pays de résidence

Adoption d'un réglement

Le Conseil de l'Union européenne a adopté le 4 mars dernier un règlement pour s'attaquer aux frais bancaires, et en parallèle prôner une meilleure lisibilité des taux de change

A terme, être en France, dans la zone euro ou hors zone euro, les mêmes frais seront appliqués pour vos opérations bancaires. Ce sera l’uniformisation des frais bancaires.

Le temps est fini

Fini le temps où le risque de se voir appliquer des frais bancaires démesurés et excessifs freinait l’utilisation de la carte bancaire en dehors de votre pays de résidence.

Désormais, les banques devront appliquer les mêmes frais, même en dehors des frontières de l’Union européenne.

Notons par ailleurs que les frais bancaires, ne sont pas plafonnés par la Commission européenne. C’est vrai en ce qui concerne en autres les retraits, les paiements par carte. Les banques sont libres d’en fixer leurs tarifs.

Les taux de change

Une plus grande visibilité sur les taux de change

De même, aujourd’hui, les banques sont libres d’appliquer leur taux de change pour les transactions entre une monnaie étrangère et l’euro.

La proposition adoptée le 4 mars par le Conseil de l’Union européenne a pour objectif l’alignement du prix des transactions en euros, initiées dans un pays membre n’ayant pas l’euro, avec celui des opérations nationales.

Une comparaison des frais de change

Plus de transparence pour le client, avec une information de ce taux de conversion et les frais, en amont d’effectuer une opération.

L’idée est de ramener les frais bancaires pratiqués, en dehors de la zone euro, sur ceux pratiqués dans les pays ayant adopté la monnaie unique.

Sont pointées du doigt : les commissions facturées sur les opérations en euros dans les pays de l’Union européenne n’ayant pas la monnaie unique

A la fin de l’année

Les frais perçus sur les paiements, retraits et virements auront un coût identique à ceux initiés en monnaie locale.

Les prestataires de service de paiement informeront leurs clients, au moment du paiement en devises, des frais de change facturés.

Cette mesure devrait entrer en vigueur dès le 15 décembre 2019.

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Note actuelle
(1 vote)
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.