Plan tourisme : de nouvelles activités éligibles

CORONAVIRUS
Actualité

Le Gouvernement vient d’annoncer par communiqué de presse, l’extension du plan tourisme à de nouvelles activités (communiqué de presse n°83, 10 août 2020). 8 nouvelles activités éligibles Dans le cadre ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Le Gouvernement vient d’annoncer par communiqué de presse, l’extension du plan tourisme à de nouvelles activités (communiqué de presse n°83, 10 août 2020).

8 nouvelles activités éligibles

Dans le cadre d’un déplacement à Lourdes, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, ains que ministre en charge des PME (Alain Griset) et le secrétaire d’État en charge du tourisme (Jean-Baptiste Lemoyne), ont annoncé ce 10 août, l’élargissement des mesures du plan de soutien au tourisme à 8 nouvelles activités.

Extrait communiqué de presse 10 août 2020

Dans le cadre de leur déplacement à Lourdes, lundi 10 août, les ministres ont annoncé que les mesures du plan de soutien au secteur du tourisme étaient désormais accessibles à de nouvelles activités :

  • Les magasins de souvenirs et de piété
  • Les boutiques des galeries marchandes
  • Les boutiques d’aéroports
  • Les traducteurs-interprètes
  • Les autres métiers d’art
  • Les services auxiliaires de transport par eau
  • Les paris sportifs
  • Les labels phonographiques

Des mesures spécifiques au secteur

Le 14 mai dernier, le Gouvernement annonçait un plan de soutien au secteur du tourisme applicable jusqu’à la fin de l’année 2020. Il comprend des 3 mesures principales :

  • La prorogation du dispositif d’activité partielle
  • La prorogation du fonds de solidarité avec des règles spécifiques
  • Exonération de cotisations sociales pour les TPE et PME jusqu’au mois de juin.

Le fonds de solidarité dont le premier volet consiste au versement d’une prime pouvant atteindre 1.500 € par mois concernait dans le cas général les mois de mars, avril et mai. Pour les secteurs les plus en difficulté (l’hôtellerie, la restauration et les cafés, le tourisme et l’événementiel, le sport et la culture notamment) le décret 2020-757 du 20 juin 2020 proroge le versement jusqu’au 31 décembre 2020.

En outre, pour bénéficier de cette aide, les critères ont été élargis pour ces secteurs à partir du 1er juin :

  • Jusqu’à 20 salariés (au lieu de 10)
  • Chiffre d’affaires limité à 2 millions € (au lieu d’1 million).

Enfin, le second volet, qui consiste au versement d’une aide exceptionnelle régionale peut atteindre pour ces secteurs en difficulté jusqu’à 10.000 € au lieu de 5.000 € dans le cas général.

Source : Communiqué de presse n°83, 10 août 2020

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.