La finance durable

Patrimoine Patrimoine mobilier
Fiche pratique Sélectionné pour vous

La finance durable permet de donner du sens aux placements, tout en recherchant la performance financière. Elle se décline en deux types d'investissements : l'ISR (Investissement Socialement Responsable) et l'épargne solidaire.

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

La finance durable permet de donner du sens aux placements, tout en recherchant la performance financière.

Elle se décline en deux types d'investissements : l'ISR (Investissement Socialement Responsable) et l'épargne solidaire.

Les fonds responsables sont un moyen de diversification de l’épargne, tout en lui donnant du sens.

L’investissement socialement responsable (ISR)

 

La méthode de gestion prend en compte bien évidemment les critères financiers de risque et de rendement.

Mais au-delà, la gestion tient compte de critères extra-financiers, ESG (Environnementaux, Sociaux, et de Gouvernance).

L’investissement socialement responsable permet d’investir dans des valeurs, à travers un fonds ou encore en direct.

Ces placements allient performance et impact social et environnemental.

La démarche ISR consiste à choisir d'investir dans des entreprises qui prennent en compte, dans leur modèle des notions, qui ne sont pas uniquement financières mais de nature sociale et environnementale, éthiques et de gouvernance dans les décisions de placements et la gestion de portefeuilles.

L’investissement dans l’épargne solidaire

 

Comme tout placement c’est d’abord obtenir un rendement, et c’est aussi agir de manière utile, en investissant dans des projets sociaux et environnementaux.

 

C’est investir dans : le développement durable, la promotion des énergies renouvelables, des activités luttant contre l’exclusion, pour la cohésion sociale.

C’est participer au financement de structures à caractère solidaire et éthique.

Les thèmes sont nombreux et variés : environnement, développement durable, commerce équitable, insertion, logement social, microcrédits aux particuliers, financement de certaines PME...

Quelle stratégie pour les fonds ISR

Les stratégies d’investissement peuvent varier en fonction du fonds.

  • Les fonds socialement responsables et de développement durable ont, des critères sociaux et environnementaux, pour sélectionner les entreprises les plus performantes sur le plan développement durable.
  • Les fonds d’exclusion excluent, pour des raisons morales certains secteurs comme l’armement, le jeu, l’alcool, le tabac, les OGM, ou le nucléaire.
  • L’engagement actionnarial consiste à exiger des entreprises une politique de responsabilité sociale, comme, par exemple, que l’entreprise adopte une politique de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, ou de façon générale, qu’elle améliorer ses pratiques ESG.
  • La sélection des meilleures entreprises de chaque secteur sans en exclure aucun, c’est l’approche « best-in-class».
  • Investir dans des entreprises des secteurs d’activité liés au développement durable (changement climatique, énergies renouvelables, eau, etc.), c’est l’approche thématique.
  • Investir dans des entreprises cherchant à générer un impact social ou environnemental mesurable, c’est limpact investing.

Les placements concernés

Plusieurs types de placement existent, qui vont du livret d'épargne aux fonds d'investissement.

Livrets, CAT (Comptes à Terme), OPCVM, assurances vie

Les livrets d'épargne solidaires

Un livret dit « solidaire » voit ses encours et/ou les intérêts placés dans l’économie solidaire.

Le livret de partage

C’est une variante entre épargne solidaire et dons aux associations. Le titulaire du livret voit une partie des intérêts qui sont reversés automatiquement à des associations, ou organismes d’intérêt général.

Au demeurant, les dons ainsi réalisés font l’objet des avantages fiscaux qui leur sont inhérents.

Certains placements peuvent posséder les deux caractéristiques, à savoir, être à la fois un placement solidaire et un placement de partage.

Les Fonds

Les OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) solidaires peuvent être des FCP (Fonds Communs de Placement) ou des Sicav (Société d'Investissement à Capital Variable), à souscrire dans un compte titres, un PEA (Plan d’Epargne en Actions) ou un PEA-PME.

Ils peuvent être dans le cadre de l'épargne salariale, ou dans une assurance-vie.

Les assurances-vie

Avec la loi Pacte, depuis le 1er janvier 2020, tous les contrats d’assurance-vie multi-supports doivent obligatoirement proposer au minimum une UC (Unité de Compte) labellisée ISR ou une UC verte ou une UC solidaire.

A compter du 1er janvier 2022, les contrats devront contenir au moins une UC de chaque.

Les investisseurs institutionnels

Les caisses de retraite, fonds de pension, banques, sociétés d’investissement et sociétés d’assurance représentent 70 % du marché de l’ISR.

Ils placent sur les marchés financiers l’épargne des particuliers.

Il existe un fonds de retraite 100% ISR : l’ERAFP (Établissement de Retraite Additionnelle de la Fonction Publique).

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Note actuelle
(1 vote)
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.