Le taux du Livret A est resté inchangé à 0.5%, au 1er août 2021

Actualité

Avec l’inflation et un rendement réel toujours négatif, le Livret A présente-t-il toujours un intérêt ? Le taux du livret A bloqué à 0.50%. L’État a la possibilité de modifier ...

Accès à votre contenu
même hors ligne

Télécharger maintenant

Avec l’inflation et un rendement réel toujours négatif, le Livret A présente-t-il toujours un intérêt ?

Le taux du livret A bloqué à 0.50%.

L’État a la possibilité de modifier le taux d'intérêt du livret A, deux fois par an. Déjà en février le taux avait été maintenu à 0,5 %, il reste inchangé au 1er août.

C’est sans réelle surprise que le Livret A reste bloqué à ce taux. Il l’est depuis le 1er février 2020. C’est son niveau taux plancher, et aussi le taux minimum applicable.

L’application de la formule de calcul a donné ce taux plancher. Ce taux sert aussi de référence pour l’épargne réglementée comme le LDDS (Livret de Développement Durable et Solidaire) et le LEP (Livret d'épargne Populaire). 

Le livret A protège-t-il l’épargne de l’inflation ?

C’est une épargne liquide, et sans risque. Elle est nette d'impôt et de prélèvements sociaux. Pour autant cela ne permet pas à préserver le niveau du capital, hors inflation.

Le Livret A set d’épargne de précaution, en cas d’imprévu.

Selon l'estimation provisoire de l'Insee, la hausse des prix à la consommation s'est élevée à 1,2 % sur un an au mois de juillet.

En comparaison des 0,5% du Livret A, celui-ci n’est plus réellement indexé sur l’inflation. Le taux plancher du livret A ne tient donc plus compte de l’inflation. Son taux pourra structurellement, être inférieur à l’inflation.

Le rendement réel

Celui-ci s’appréhende en tenant compte de l’inflation. Dans la situation où le rendement d’un placement se trouve être inférieur à l’inflation, l’épargne est potentiellement en perte de valeur de son capital nominal.

Pour autant l’argent sur le Livret A sert un taux d’intérêt. Le même montant sur un compte courant ne rapporte pas. 

La pandémie a pour effet une accentuation de l'épargne. Pour le directeur du Cercle de l'épargne « Depuis le début de la crise sanitaire (mars 2020), la collecte du Livret A a atteint 37,75 milliards d'euros faisant de ce produit le principal réceptacle de l'épargne Covid juste derrière les dépôts à vue (50 milliards d'euros) ».

Est-ce que le maintien du taux à l’identique va pousser les particuliers à consommer ?

 

Accès à votre contenu
même hors ligne


ou
ou

Réagir à cet article

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Aucune note, soyez le premier à noter cet article !
Votre note :
Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire sera publié après connexion.

Une question sur cet article ?
Les questions liées sur le forum

Aucune question en rapport sur le forum.