Dernière mise à jour 27/05/2017
Newsletter saisir un email

OCDE : des prélèvements en France sur les revenus du travail toujours supérieurs à la moyenne

12.04.2017
  • Date de publication :

Ce mardi, l'OCDE a rendu publique une étude relative au niveau des prélèvements fiscaux sur les revenus du travail dans les pays de l'OCDE pour l'année 2016. Ces prélèvements s'élèvent en France à 48,1% du coût de la main-d'oeuvre pour un célibataire.

La France au 4ème rang pour les célibataires

Pour réaliser son étude, l'OCDE s'est basée sur la notion de "coin fiscal" qui correspond à la somme des impôts prélevés sur les salaires ainsi que les cotisations payées par l'employeur et le salarié, le tout rapporté au coût de la main-d'oeuvre pour l'employeur.

La France arrive en 4ème position avec un taux de 48,1% en retenant l'hypothèse d'un salarié célibataire rémunéré selon la moyenne de son secteur. La Belgique est le pays de l'OCDE où ce taux est le plus élevé. Plus surprenant, l'Allemagne arrive en 2nde position. Le coût de la main-d'oeuvre (en prenant en compte les impôts et les cotisations) y est donc plus élevé qu'en France. La Nouvelle-Zélande et le Chili bénéficient des taux les plus faibles.

La moyenne de l'OCDE s'élève à 36% en 2016, en baisse de 0,07 point par rapport à 2015. En France, ce taux a baissé de 0,34 point par rapport à 2015 grâce à la réduction des cotisations patronales d'allocation familiale.

Rang

Pays de l'OCDE

Coin fiscal 2016 en %age (pour un célibataire)

 
 

1

Belgium

54,0

 

2

Germany

49,4

 

3

Hungary

48,2

 

4

France

48,1

 

5

Italy

47,8

 

6

Austria

47,1

 

7

Finland

43,8

 

8

Czech Republic

43,0

 

9

Sweden

42,8

 

10

Slovenia

42,7

 

11

Latvia

42,6

 

12

Slovak Republic

41,5

 

13

Portugal

41,5

 

14

Greece

40,2

 

15

Spain

39,5

 

16

Estonia

38,9

 

17

Luxembourg

38,4

 

18

Turkey

38,1

 

19

Netherlands

37,5

 

20

Denmark

36,5

 

21

Norway

36,2

 

22

Poland

35,8

 

23

Iceland

34,0

 

24

Japan

32,4

 

25

United States

31,7

 

26

Canada

31,4

 

27

United Kingdom

30,8

 

28

Australia

28,6

 

29

Ireland

27,1

 

30

Korea

22,2

 

31

Israel4

22,1

 

32

Switzerland

21,8

 

33

Mexico

20,1

 

34

New Zealand

17,9

 

35

Chile

7,0

 

 

 

 

 

 

Moyenne OCDE

36,0

 


La France en tête pour les couples avec 2 enfants

Le taux de prélèvement (coin fiscal) est dans la plupart des pays inférieur pour un couple avec enfants que pour les célibataires. En retenant l'hypothèse d'un couple, dont un seul travail, avec 2 enfants à charge, les résultats sont encore moins reluisants pour la France. Avec un taux de 40%, elle est en tête du classement de l'OCDE sur cette catégorie.

Rang

Pays

Coin fiscal - couple 2 enfants

1

France

40,01

2

Finland

39,23

3

Italy

38,64

4

Belgium

38,56

5

Greece

38,34

6

Sweden

37,96

7

Austria

36,54

8

Turkey

36,38

9

Germany

34,04

10

Spain

33,85

11

Hungary

33,70

12

Netherlands

32,21

13

Latvia

31,67

14

Norway

31,61

15

Poland

30,80

16

Slovak Republic

28,92

17

Portugal

28,21

18

Estonia

28,09

19

Czech Republic

27,16

20

Japan

27,12

21

Denmark

26,06

22

United Kingdom

25,80

23

Slovenia

23,85

24

Iceland

23,85

25

United States

20,76

26

Mexico

20,13

27

Korea

19,99

28

Israel

19,43

29

Australia

18,08

30

Luxembourg

16,10

31

Canada

11,85

32

Switzerland

9,07

33

Ireland

8,29

34

Chile

7,00

35

New Zealand

6,15


La moyenne de l'OCDE s'établit à 26,56%, en recul de 0,08 point par rapport à 2015.

Source : http://www.oecd.org/fr/presse/les-prelevements-fiscaux-sur-les-revenus-du-travail-dans-les-pays-de-locde-ont-continue-de-baisser-legerement-en-2016.htm




Commenter cet article


Espace membre
pour que votre réaction soit publiée immédiatement, merci de vous connecter à votre compte

Se connecter et publier

Vous n'êtes pas encore inscris
sur LegiFiscal.fr

S'inscrire et publier

Commentaire libre
Vous pouvez réagir sans vous inscrire, votre
commentaire n'apparaîtera en liqne qu'après
modération.






Copyright (c) - http://www.legifiscal.fr/